Comment ne pas se faire piéger avec l’authenticité ?

Comment ne pas se faire piéger avec l’authenticité ?

Authenticité au travail

J’ai récemment lu dans un commentaire sur les réseaux sociaux, qu’au travail, on n’est pas vraiment soi-même. J’avais envie de rebondir… mais je me voyais mal réduire ma pensée à 256 caractères… 🙂

Dans cet article, je vais vous présenter, selon moi, dans quel cas, il faut être authentique au travail et dans quel cas, personnellement, je ne suis pas authentique au travail.

Avant de commencer, mettons-nous d’accord sur une définition. Je vous propose celle du Robert Mobile :

Définition de Authentique

L’authenticité révèle donc notre nature profonde. Est-ce toujours utile au travail ?

Parfois, je suis authentique au travail

Plus que « parfois », c’est la grande majorité du temps, et heureusement ! C’est beaucoup plus simple, pour moi, d’être authentique. Parce que, on ne s’en rend pas compte, mais cela consomme de l’énergie de maintenir une image qui n’est pas soi ! Et puis, je trouve ça moins fun ! Je trouve qu’on peut moins se connecter à la nature profonde des gens si on n’est pas authentique soi-même.

Je pense qu’on peut me considérer comme assez jovial, parfois souple mais parfois rigide. Je n’essaie pas d’être ce que je ne suis pas, ça permet également aux autres personnes de savoir directement à qui elles ont affaire.

L’avantage également d’être assez authentique, c’est de très rarement se retrouver dans une position que l’on puisse regretter par la suite : dire oui lorsque l’on veut dire non ou inversement. Un atout pour être authentique est d’avoir une bonne gestion des émotions des autres et une bonne conscience de ses propres émotions.

Pour cela, cet article, sur la gestion émotionnelle au travail devrait vous aider. Dans le même ordre d’idée, n’hésitez pas à (re-)lire cet article sur les fondamentaux de la communication non-violente, qui est une pépite !

Pour autant, je ne suis pas toujours authentique au travail … voulez-vous savoir pourquoi ? 🙂

Parfois, je ne suis pas authentique au travail

C’est là que ça devient intéressant ! parfois, je ne suis pas authentique au travail ? Bon, je ne vais pas vous faire mariner plus longtemps, je vous explique pourquoi.

Ce que j’aime le plus avec le travail, c’est qu’il s’agit d’un « jeu » grandeur nature. « Jeu » n’est pas forcément le terme adéquat. Par exemple, un médecin ne « joue » pas avec la vie de ses patients. Je m’explique. Je suis assez féru de développement personnel et professionnel. Donc, le travail est pour moi une excellente occasion de me tester, de tester mon caractère, de tester mes compétences, diverses et variées.

Comme tout le monde, je commets des erreurs. La plupart du temps, c’est a posteriori que l’on se rend compte que l’on a fait des erreurs et souvent, on ne peut pas isoler distinctement ce qui a provoqué cette erreur. Est-ce que j’ai pris une mauvaise décision ? est-ce que j’ai pris trop de temps ? ou pas assez pour réfléchir ? est-ce que j’ai fait appel à la bonne personne ? aurais-je dû travailler seul sur ce projet ?

La seule façon de ne pas répéter une erreur, c’est de ne pas commettre les mêmes causes !

Vous voyez où je veux en venir ?

Si je suis tout le temps moi-même, si j’agis tout le temps selon ma nature profonde, alors je reste toujours dans le même cercle, qui n’est ni vicieux, ni vertueux. Lorsque l’on est à l’intérieur du cercle, on ne sait pas forcément s’en rendre compte. C’est en sortant du cercle que l’on peut décider.

Donc, effectivement, parfois je dis oui, volontairement, en pensant non, pour tester où ce nouveau chemin me conduit, pour partir à la découverte. Parfois, alors que je sais que je devrais entamer une tâche seule, j’essaie de m’entourer de quelqu’un pour en faire un travail d’équipe, pour tester encore une fois, pour apprendre.

J’emmagasine ainsi différentes possibilités et je l’espère, je grandis. 🙂 (non, en fait, je n’espère pas, je sais que je grandis ! 🙂 )

Pour conclure, je dirais que je suis environ 85% authentique au travail. Et pour 15%, je ne suis pas exactement moi-même, j’expérimente !

Et vous ? vous êtes plutôt 100% authentique ? ou au contraire, vos amis seraient incapables de vous reconnaître au travail ? Expliquez-moi en commentaire, je suis curieux de lire vos avis !

Si vous avez aimé l'article, pensez à le partager ! :-)